//
Archives

simultanéité

Ce tag est associé à 5 articles

Le multitâche: Moins productif, moins créatif, plus anxieux

Je tenais à vous faire partager ce lien vers un article de janvier 2011 du McKinsey Quarterly intitulé  »Recovering from information overload » et dont j’ai pris connaissance Lire la suite

Le futur de la télé … quelle télé ?

Bonjour, Via un commentaire de Martin Lessard, je suis tombé sur ce bidule. Avec ce bidule, peut-on encore dire qu’on regarde ou écoute la télé ? Qui donc peut accorder une quelconque attention à ce qui se dit à la télé lorsque vous êtes branché à ce point ? Autrefois point de rencontre physique avec les … Lire la suite

La télé, ce média qui devint média

Dans un billet précédent, je donnais mes impressions sur l’importance que devrait prendre l’attention que nous consacrons aux médias en lieu et place des audimats et des cotes d’écoute. L’aspect quantitatif du nombre de téléspectateurs me semble bien insignifiant pour les annonceurs comparativement aux aspects qualitatifs de l’écoute à l’ère du multitâche et de la consommation simultanée de médias. Lire la suite

Votre attention s.v.p. !

Tel que mentionné dans un billet précédent, voici la suite de mon propos sur l’attention que nous portons aux médias que nous utilisons.

Depuis toujours, les publicitaires souhaitent attirer notre attention sur les produits et services de leurs clients. Depuis plusieurs années, les consommateurs ont été envahi par la publicité sous toutes ses formes (télévisée, affichage, commandite, imprimée, internet, mobile, etc.). Une donnée devrait cependant inquiéter les publicitaires et les annonceurs; le fractionnement de l’attention des consommateurs. Lire la suite

Télécommuniquons

Les «nouvelles» technologies de télécommunication sont maintenant partout dans nos vies. Notez que je mets nouvelles entre parenthèses car elles le sont de moins en moins. J’emploie aussi délibérément le mot télécommunication car ces technologies nous permettent essentiellement de télécommuniquer au sens de «communiquer à distance».

Ces technologies remettent en question une catégorie fondamentale de notre existence: le temps. L’époque Moderne nous avait habitué à des horaires rigides. Pensons seulement ici à l’horaire imposé par le pointeur des usines ou à l’horaire des monastères. Ce temps était aussi caractérisé par sa spécialisation: chaque chose en son temps, un temps pour chaque chose. Lire la suite