//
Communication, Marketing

Lecture de «Les médias sociaux 201» de Michelle Blanc

Quelques semaines après sa sortie, voici ma critique du livre «Les médias sociaux 201 : Comment écouter, jaser et interagir sur les médias sociaux» de Michelle Blanc.

Écrit dans un style clair, ce livre regroupe les thèmes chers à l’auteure et reprend d’ailleurs certains billets de son blogue en tout ou en partie. Le style utilisé est d’ailleurs semblable à celui de son blogue, aussi bien dans le ton et le choix de mots que l’utilisation d’exemples issues de son expérience professionnelle (du moins la partie de cette expérience qu’elle peut partager). La personne qui suit Michelle Blanc depuis un certain temps sur ces multiples plate-formes ou le professionnel du marketing en ligne n’apprendra selon moi rien de nouveau. Le néophyte pourra cependant s’initier aux utilisations des médias sociaux dans une perspective d’affaires. Pour ceux qui veulent avoir un aperçu du contenu avant l’achat, l’auteure a rendu disponible en ligne certaines parties de son livre gratuitement.

Le livre a fait l’objet d’une promotion originale lors de son lancement. Un billet de l’auteure sur son blogue incitait les blogueurs à fournir l’adresse de leur blogue pour recevoir un exemplaire du livre gratuitement. Personnellement, je n’ai pas bénéficié de cette promotion. J’ai plutôt emprunté le livre à ma bibliothèque municipale.

Sur le contenu proprement dit, l’auteure rappelle l’importance de bâtir une communauté avant d’en avoir besoin et d’arrimer l’utilisation des médias sociaux avec ses objectifs d’affaires.

Le chapitre 2 est consacré aux différences entre Facebook et Twitter. L’auteure énonce d’ailleurs ces réticences face à l’utilisation de Facebook dans un contexte d’affaires. Le livre traite aussi, entre autres,  de l’écoute et du monitorage des médias sociaux et de la création de contenu et de communautés.

L’intégration des différentes sous-parties du chapitre 7 me semble laborieuse. J’ai senti que les différentes transitions entre les différentes sous-parties, probablement issus de billets, étaient plus ou moins réussies.

J’ai buté sur deux phrases qui, bizarrement, s’étalaient toutes deux sur deux pages (pages 94-95 et pages 150-151).

Globalement, je recommande ce livre aux néophytes qui s’intéressent aux médias sociaux et qui désirent s’informer sur ce sujet. Rien n’empêche cependant de suivre Michelle Blanc en ligne afin d’être tenu au courant des dernières activités de cette experte du web.

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “Lecture de «Les médias sociaux 201» de Michelle Blanc

  1. Merci d’avoir pris le temps d’écrire cette critique et surtout, d’avoir lu le livre 🙂

    Publié par Michelle Blanc | 26 janvier 2012, 12:05
    • Bonjour,

      De rien, ce fût un plaisir de lire votre livre… et d’écrire la critique.

      J’ai été surpris de vous voir venir commenter un billet d’un blogue somme toute anonyme et surtout de voir la rapidité avec laquelle vous êtes venus, quelques minutes seulement après la publication du billet. Comme quoi le système de veille de Michelle Blanc est efficace.

      La première fois que j’ai entendu parler de Michelle Blanc, c’était au HEC. Vous aviez été alors présenté comme la seule conférencière qui pouvait se permettre de sacrer dans une présentation aux HEC tout en demeurant crédible. Je suis flatté de voir une _______ (experte, papesse, légende vivante, choisissez ceux que vous voulez) du web venir commenter sur mon blogue.

      Merci et continuer votre bon travail.

      Publié par Martin Bouchard | 26 janvier 2012, 3:46

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :