//
Communication, Marketing

Le vide du discours sur la responsabilité sociale des entreprises: La contribution du marketing

Plusieurs médias ont fait remarqué récemment l’augmentation du coût des produits alimentaires.

Certaines de ces hausses de prix sont habilement (a défaut d’utiliser un terme moins élégant) déguisées par une diminution des formats. J’aimerais par ce texte discuter d’un autre cas semblable et dénoncer par le fait même cette pratique marketing pour le moins douteuse.

Pour l’Halloween, ma conjointe a acheté une boîte de mini-tablette de chocolat d’une grande entreprise. Sur la boîte, l’inscription est claire : 70 tablettes. La dimension de la boîte est 24,5 cm de haut par 10 cm de large x 19 cm de long. Lorsque j’ai ouvert la boîte, j’ai constaté avec stupéfaction que la boîte était en fait à moitié vide. Sur le 24,5 cm de haut, les tablettes de chocolat n’occupaient que 10 centimètres au fond de la boîte, soit moins de 50 % du volume de celle-ci.

D’un point de vue légal, cette pratique est sans doute irréprochable. Après tout, le nombre de tablette est bel et bien indiqué sur l’emballage. Le nombre de gramme correspond au contenu, tout ce qui est légalement prévu y est inscrit. Sur le plan moral ou éthique, selon mon humble avis, il en va tout autrement.

En ce qui concerne l’impact environnemental, l’entreprise déplace sur des milliers de kilomètres des boîtes à moitié remplies d’air. Les marchands entreposent quant à eux des dizaines, centaines voire milliers de ces boîtes remplies d’air dans des locaux chauffés et climatisés. De plus, ce format de boîte demande une production de carton deux fois plus importante que celle nécessaire.

Choqué par la situation, j’ai téléphoné à l’entreprise afin de faire connaître mon insatisfaction et questionner l’entreprise sur cette façon de faire. Je me disais que l’entreprise avait sans doute une explication intelligente permettant de justifier cette forme de suremballage. Les pseudo-réponses que j’ai reçues étaient convenues et semblaient directement issues d’une base de données. Quelques «Je comprends», plusieurs «Hum hum», des «j’en ferai part aux département de qualité», le traditionnel «merci de nous transmettre vos commentaires, nous apprécions vraiment» et autre réponses vagues et creuses. Quel est le rapport entre ma plainte et le département de qualité ? Je me le demande encore. Il m’a fallu demander à deux reprises un numéro de plainte ou de dossier pour fin de suivi. Franchement, j’ai vraiment l’impression d’avoir perdu mon temps en passant ce coup de fil. Déception.

Par la suite, je suis allé visiter le site internet de l’entreprise où j’ai pu lire le «rapport sur la responsabilité sociale d’entreprise». L’environnement occupe une place de choix dans ce rapport où on peut notamment lire : «Nous sommes engagés à améliorer constamment les efforts de (XXX nom de l’entreprise XXX) visant à protéger l’environnement». On peur aussi lire la phrase suivante : «Bien que nous tirions une fierté légitime de nos réalisations et de nos progrès, nous savons qu’il reste encore beaucoup à accomplir». C’est peu dire.

Il m’est permis de penser que ces frais de transport, d’entreposage et de produits d’emballage se reflètent sur le prix que les consommateurs paient en bout de ligne.

Cette compagnie de tablettes de chocolat fait-elle tout ceci simplement pour répondre au besoin de leurs graphistes habitués à travailler sur des super panneaux ? J’ose croire que non ! S.v.p., dites-moi que nous n’en sommes pas rendu (ou n’en sommes plus) là ! Avez-vous déjà travaillé à des projets marketing qui étaient, selon vous, douteux d’un point de vue moral ou éthique ou encore contraire à ce qui était proclamé par l’entreprise sur d’autres tribunes ?

Publicités

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Un entrepreneur bien chaussé « VP Communication - 14 février 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :